10% DE REMISE SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE ! EXPÉDIÉ DEPUIS LA FRANCE 🇫🇷

Qu’est-ce que le CBG ?

Qu’est-ce que le CBG ?

CBD et THC sont les substances actives les plus connues du cannabis. Elles ne sont pourtant pas les seules à avoir de l’effet sur l’organisme et à présenter un intérêt. C’est le cas du CBG, un cannabinoïde discret mais prometteur !
 

Le CBG, molécule mère des cannabinoïdes

Le taux de CBG, ou cannabigérol, dans un pied de chanvre avoisine à peine les 1%. Ce cannabinoïde discret joue pourtant un rôle majeur dans la composition du cannabis. C’est en effet le précurseur de tous les autres cannabinoïdes, CBD et THC inclus. Le premier acide cannabinoïde à se former dans un plant de cannabis est ainsi le CBGA. Son taux est à son maximum au moment de la floraison du cannabis. Sous l’effet de différentes enzymes, le CBGA se transforme ensuite en THCA et CBDA. La chaleur et la lumière entraînent enfin une décarboxylation de ces acides pour aboutir à la présence des cannabinoïdes que vous appréciez tant dans vos fleurs, wax et huiles de CBD. La faible teneur du chanvre en CBG fait que celui-ci n’a fait l’objet de recherches que récemment. Et s’il reste encore beaucoup de choses à découvrir, le CBG a un potentiel prometteur.
 

Comment agit le CGB ?

Les quelques recherches existantes sur le CGB ont mis en évidence des interactions avec le système endocannabinoïde similaires à celles du CBD. Les deux molécules sont des antagonistes du récepteur CB1 présents dans le système endocannabinoïde. Le CBG inhiberait ainsi, via son action sur le récepteur CB1, l’assimilation de l’anandamide, un endocannabinoïde qui joue un rôle important dans la régulation de la douleur, de l’appétit ou encore des circuits de récompense. Cette même étude a par ailleurs montré que le CBG a aussi une influence sur le récepteur vanilloïde 1 qui est impliqué dans la perception de la douleur et la gestion de l'inflammation.
Une autre étude menée en 2016 sur des rats met également en évidence que le cannabigérol augmenterait l’appétit. Ce serait ainsi le CGB qui serait à l’origine de la fameuse sensation de fringale déclenchée par la prise de cannabis. Ces résultats nécessitent néanmoins d’être confirmés par des études plus poussées sur l’homme.
 

Le potentiel thérapeutique du CBG

Plusieurs études ont néanmoins été menées sur des animaux pour évaluer l’utilisation du CBG dans le traitement de certaines pathologies bien spécifiques. Le cannabigérol a ainsi montré son efficacité sur des rats atteints d’un cancer du côlon. Le CBG a alors eu comme effet de ralentir le développement du cancer colorectal sur le rat en inhibant la croissance des tumeurs.
Une autre étude ouvre également des perspectives intéressantes dans l’utilisation dans le traitement du glaucome. Le CBG aurait en effet une puissante action vasodilatatrice qui permettrait de réduire la pression intraoculaire.
Enfin le CBG est un antibactérien avéré, ce qui pourrait le rendre intéressant dans la lutte contre les bactéries qui deviennent résistantes aux traitements antibiotiques usuels comme le staphylocoque doré !
 

Quels produits au CBG ?

Le CBG est présent en très faible quantité dans la plante lorsqu’elle est à maturité ou transformée pour être consommée. Obtenir un produit avec beaucoup de CBG nécessite donc l’utilisation de variétés riches en cannabigérol et un processus de transformation particulier pour utiliser des plantes jeunes et préserver leur richesse en molécules actives.
Comme tous les cannabinoïdes, le CBG est de plus d’autant plus efficace qu’il agit en synergie avec les autres matières actives du chanvre.
C’est pourquoi nous vous conseillons nos huiles full spectrum au CBG et CBD qui combinent le meilleur du cannabis légal pour un effet optimal.


Sources

CBG et appétit : https://link.springer.com/article/10.1007/s00213-016-4397-4 
CBG et CB1 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6021502/ 
CBG et cancer du côlon : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25269802/ 
CBGT et glaucome : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19112869/ 
CBG antibactérien : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18681481/

Commentaires (1)

Gaël le 30 octobre 2020 à 21:55

Super moonrock, bravo l’équipe

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
lab@2x Testé en laboratoire
ecoute@2x Service client à l'écoute
livraison@2x Livraison offerte dès 65€
paiement@2x Paiement sécurisé

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,