10% DE REMISE SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE ! EXPÉDIÉ DEPUIS LA FRANCE 🇫🇷

Les cannabinoïdes, molécules antibactériennes d’avenir !

Les cannabinoïdes, molécules antibactériennes d’avenir !

 

Avec la multiplication des recherches sur le CBD et les autres cannabinoïdes, les scientifiques n’en finissent pas de trouver de nouveaux bienfaits à ces molécules. Dernière découverte en date, les cannabinoïdes seraient des antibactériens à la puissance redoutable.
A tel point que certains voient dans le CBD une molécule révolutionnaire pour combattre les super bactéries résistants aux antibiotiques !

 

La résistance aux antibiotiques, un problème mondial

En 2019, l’OMS s’est inquiété de l’ampleur du problème de résistance de nombreuses bactéries aux antibiotiques et du manque de molécules en développement pour lutter contre ces agents pathogènes. Certaines bactéries comme le staphylocoque doré deviennent de plus en plus résistantes aux traitements existants.

Il existerait de plus à peine une cinquantaine de molécules en test pour remplacer les médicaments actuels devenus inefficaces. Rien qu’en Europe, on dénombre chaque année près de 300 000 décès dus à des infections causées par des bactéries résistantes !

Certains scientifiques à la recherche de solutions ont orienté leurs recherches vers le cannabis thérapeutique. Et il semble bien que le CBD, le CBG et les terpènes issus du chanvre aient une belle efficacité contre les super bactéries !
 

Le CBG une future arme contre les bactéries résistantes ?

En 2020, des chercheurs canadiens de l'université McMaster ont ainsi publié les études menées sur l’activité antibactérienne du CBG, ou cannabigérol, l’un des cannabinoïdes du chanvre. In vitro, la molécule a montré son efficacité contre le staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM).

Le CBG empêcherait en particulier les bactéries de s’attacher entre elles pour former un biofilm et détruirait les cellules résistantes. Ils ont ensuite cherché à confirmer les résultats obtenus en soignant des souris infectées par le SARM avec du CBG. Les résultats sont très prometteurs.

Sur les 18 cannabinoïdes du commerce testés, tous ont montré à des degrés divers une efficacité contre les bactéries résistantes aux antibiotiques. Les chercheurs ont néanmoins indiqué concentrer leur recherches sur le CBG, la molécule qui leur semble la plus prometteuse.
Pour Éric Brown, professeur de biochimie à McMaster, il va falloir maintenant améliorer le composé pour qu’il attaque spécifiquement les bactéries sans être toxique pour les cellules. 
 

Le CBD pour renforcer l’action des antibiotiques

Une autre étude publiée elle aussi en 2020 en Danemark par des chercheurs de l’université de Syddansk a quant à elle mis en évidence que le CBD peut booster l’effet de certains antibiotiques.

Les chercheurs ont ainsi mis in vitro des bactéries de staphylocoque doré résistant à la méticilline en présence d’un antibiotique, la bacitracine seule ou d’un mélange bacitracine et CBD. Les bactéries soumises à l’action conjuguée des cannabinoïdes et de la bacitracine se sont nettement moins développées que les cultures témoins. De plus le mélange CBD et bacitracine s’est montré plus efficace que l’antibiotique seul.
 

Les terpènes du cannabis pour lutter contre les bactéries

Enfin, les chercheurs ne s’intéressent pas qu’aux cannabinoïdes pour lutter contre les bactéries devenues résistantes aux traitements actuels !
Des chercheurs Italiens de l’université de Modène et de Reggio Emilia ont en effet publié en 2019 une étude sur l’action des huiles essentielles de chanvre riches en terpènes comme les alpha et béta-pinène, béta-myrcène ainsi que les béta-caryophyllène sur les micro-organismes pathogènes qui peuvent proliférer dans les milieux industriels de type agro-alimentaire.

Parmi les 17 huiles essentielles au cannabis testées, 6 se sont montré très efficaces contre les bactéries, en particulier à Gram positif, les plus résistantes aux antibiotiques et aux process de désinfection. Les découvertes sur l’action antibactérienne du CBD et des différents cannabinoïdes n’en sont qu’à leurs balbutiements. Mais les premiers résultats sont très prometteurs !

SOURCES

Etude Danemark : https://www.nature.com/articles/s41598-020-60952-0 
Etude canadienne : https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acsinfecdis.9b00419 
Etude italienne : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31234360/

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
lab@2x Testé en laboratoire
ecoute@2x Service client à l'écoute
livraison@2x Livraison offerte dès 65€
paiement@2x Paiement sécurisé

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,